Comment gérer l’approche des fêtes ?

Entre Tonton Robert qui fini alcoolisé et lourd, Tata Ginette qui déprime, les parents qui s’affairent, les enfants qui s’agitent… et j’en passe.

Comment faire face à toutes ces émotions et rester en accord avec soi ?

Les fêtes approchent !

L’avant-fêtes

Comme chaque année et vous le savez, nous allons pour la plupart retrouver notre famille. En général on l’aime, on partage avec elle des moments uniques et joyeux mais elle nous pompe aussi une énergie folle.

Si je vous parle de ça, c’est qu’en ayant une grande famille j’ai été confronté à mes propres émotions et ça n’a pas toujours été facile.

Je rencontre aussi les personnes qui gèrent difficilement cette période de fêtes, nostalgie, souvenirs sans toujours comprendre pourquoi ? Un accompagnement avec les fleurs du Bush Australien facilite la gestion des émotions.

Alors surtout, restez sur votre axe, ne vous laissez pas envahir.

« S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui dure toute la vie. »

Oscar Wilde

Avant le jour J :

  • Aérez vous et pas d’excuse a cause du temps,
  • Faites une activité sportive de 20 min pour vous libérez
  • Prenez du temps pour vous, lisez, méditez, faites un soin, allez vous faire masser…

Choisissez des activités qui vous seront utiles dans la gestion de vos propres émotions, de votre famille, la prise de recul en cas de conflit et l’envie de profiter.

Le jour J

Allez c’est parti pour une / des journée(s) de partage !

Partager en famille !

Si l’on reprend les quatre accords toltèques, vous aurez une belle façon de gérer ces journées :

  • Que votre parole soit impeccable : Restez zen ! Que vos mots ne dépassent pas votre pensée
  • Ne faites pas de supposition : N’anticipez pas les réactions des uns ou des autres
  • N’en faites pas une affaire personnelle : On critique vos vêtements, maquillage, chaussures… Passez au dessus de ça, il faut un bouc émissaire et c’est vous chaque année vous le savez !
  • Faites toujours de votre mieux : Gérez au mieux les réactions et vos réactions pour passer une belle journée.

Souvenez-vous de ces 4 accords et faites-en des mantras durant cette période.

Si vous le pouvez, instaurez les dans votre vie de tous les jours, vous prendrez un maximum de recul dans toutes les situations !!

NB : Au delà de l’aspect émotionnel, pour votre confort personnel et une bonne gestion de votre estomac, attention à l’excès de nourriture, essayez de manger doucement et aérez-vous. Soyez à VOTRE écoute.

Ce petit NB aura aussi un impact certain sur vos émotions et votre gestion des différentes journées, alors, ne faites pas l’impasse.

L’après-fêtes

Se recentrer après les fêtes c’est hyper important, cette période de l’année est épuisante et on reprend le chemin du travail ou de l’école pour les loulous en général peu reposé.

Alors comme pour l’avant-fêtes :

  • Prenez soin de vous,
  • Rééquilibrez votre alimentation
  • Dormez, reposez-vous (ne rien faire à du bon !)
  • Reprenez une activité sportive, faites de la marche
  • Ayez des périodes de silence pour vider votre esprit et recharger les batteries
  • Au maximum soyez au calme
  • Venez me voir pour un Katavibra !

Retrouvez la douceur et l’intimité de votre foyer, profitez de votre conjoint, enfants, amis et autorisez-vous des moments juste à vous.

Ayez de la gratitude envers les bons moments vécus, soyez heureux des moments partagés, remerciez-vous de votre générosité.

Dites-vous que chaque jour est un cadeau, une chance de pouvoir écrire votre histoire, de vous connaître, de tracer votre chemin.

« La gratitude peut transformer votre routine en jour de fête. »

Wiliam Arthur Ward

Vous êtes en chemin vers vous.

Je vous souhaite de belles et douces fêtes, du bonheur et des moments partagés. Profitez de chaque minute et pensez à vous !

Je dédie cet article à ma famille que j’aime de tout mon cœur. Un message tout particulier à la dernière merveille de cette si belle famille Matilda, sa maman Stéphanie, son papa François et son frère Maël.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.