21 Jours pour soi

Aujourd’hui je me réinvente, j’ai besoin de retrouver l’énergie du groupe, le partage, l’échange.

Pas facile avec cette situation mais pourtant possible et nous avons tous besoin de partage, de joie et de bienveillance à l’heure actuelle.

21 jours pour soi c’est une expérience unique de partage et de découverte de soi.

Premiers témoignages

Il y a maintenant quelques semaines j’ai proposé à un petit groupe, un accompagnement de 21 jours que j’ai appelé « 21 jours pour soi ».

Ce groupe aux multiples personnalités et croyances a accepté d’y participer et m’a fait confiance. Merci Martine, Marie, Jennifer, Delphine, Ludivine et Valérie.

« Ce Rituel de 21 Jours a été pour moi une découverte. Cela m’a permis de prendre du temps pour moi, d’apprendre à mieux gérer mon stress et mes émotions. Au quotidien, cela me fait un bien fou et me rebooste. »

« 21 jours pour soi, quel beau cadeau à s’offrir
Une expérience riche et surprenante.
Anne-Sophie nous accompagne tout en douceur vers notre lumière intérieure et nous fait découvrir tous ces instants de joie qui rendent la vie plus belle et donne le sourire.
Une expérience à vivre intensément! »

« J’ai adoré cette nouvelle expérience des 21 jours pour soi proposée par Anne-Sophie. Cela a été un réel régal de prendre du temps pour soi.
J’ai appris beaucoup sur moi-même en utilisant les méthodes qu’Anne-Sophie nous proposait.
Les échanges au sein du groupe étaient très enrichissants et avaient une place importante pour l’épanouissement personnel.
Beaucoup d’humanité, d’écoute, d’entraide et d’amitié.
Osez prendre soin de vous !!! Un très grand merci à Anne-Sophie pour la personne qu’elle est et pour ce qu’elle transmet. »

A travers ces témoignages, j’ai décidé de vous le proposer, à vous, qui avez pris le temps de cliquer, de lire et de vous interroger sur l’importance du « prendre soin de soi ».         

Pour qui ?

Vous qui décidez de regarder à l’intérieur, de trouver de la sérénité, vous qui recherchez la liberté, l’Amour de soi, vous êtes au bon endroit.

Vous n’avez pas besoin d’avoir des connaissances en méditation ou en sciences ésotériques. Venez simplement, vous et VOTRE désir profond de trouver enfin cette Lumière intérieure vous permettant d’être vous « m’Aime ».

Il y a un groupe qui vous attend. Venez vivre une expérience unique de partage, d’amour et de bienveillance autour de la méditation (guidée par moi-même), de la lecture, de l’écriture ou le dessin.

Comment et quand ?

Des groupes whatsapp de 7 personnes seront créés et chaque jour je vous accompagnerai à travers un audio et un écrit. Vous pourrez vous aussi partager sur le groupe ce que vous avez ressenti ou vécu durant vos journées.

« 21 jours pour soi » démarrera le 28 Janvier 2021 Jour de la pleine Lune en Lion

Une Pleine Lune en Lion est une Pleine Lune qui booste car elle est énergique, et ambitieuse. Elle confère plein de bonne volonté, de l’efficacité.  C’est une Pleine Lune qui libère les énergies. Une Pleine Lune de courage qui pousse à prendre conscience de sa situation sans se mentir. 

Soit on est heureux de ce qu’on constate, soit on n’hésite pas à continuer à mettre en place des changements pour améliorer les choses.

Combien de temps et d’argent ?

Je vous accompagne pendant 3 mois :

  • 21 jours de petites actions quotidiennes (méditation, lecture, écriture, dessin) suivi d’un accompagnement hebdomadaire à travers des messages et des défis.
  • Ce groupe vous donnera la possibilité de participer à une aventure collective et ainsi d’échanger sur vos nouveaux rituels , vos routines mais aussi, vous donner l’opportunité de débuter un accompagnement individuel avec moi.

Le tarif pour 3 mois est de 30€ (soit 10€ par mois !!!! )

Envoyez-moi un mail annesophie@silverprincess-guide.fr afin de me valider votre inscription. Je vous enverrai à mon tour le RIB pour le règlement et quelques questions afin de mieux vous connaître.

C’est le moment, l’heure, le jour de prendre cette décision, VOTRE décision. Je vous attends avec beaucoup de plaisir et d’impatience. Avant le 28 Janvier les groupes seront composés et nous pourrons déjà échanger. Vous recevrez ainsi toutes les informations nécessaires afin d’être prêt à entamer cette formidable aventure des « 21 jours pour soi »

Vous êtes en chemin vers vous.

Merci à mon frère et ma sœur qui m’accompagnent dans chacune de mes créations et qui rendent tout cela possible !! 💗

Vivre dans l’Amour

Depuis plusieurs semaines je promets un article, je couche une quantité d’informations sur ma page mais je ne trouvais pas de sens à mon message. Et puis j’ai eu le mot Amour qui est venu me murmurer à l’oreille.

Quand je décide d’écrire un article, je vais souvent voir sur internet ce qu’il se dit et je me suis rendue compte que l’on parle principalement d’Amour dans le sens relation amoureuse. Mais qu’en est-il de l’amour de soi ? Pensez-vous que l’amour de soi nous permet d’aimer mieux ? D’apprécier celles et ceux qui nous entourent ?

Je vous donne ma vision…

Construisez avec Amour le monde que vous voulez voir germer. Il n’y a que la peur qui s’y oppose. Il faut des milliers de personnes pour détruire un ancien système, mais il faut une poignée pour en faire germer un nouveau.

Lulumineuse

Que veut dire vivre AMOUR ?

L’Amour est notre plus grande force intérieure et nous en avons grandement besoin. Développez ce sentiment précieux parce qu’il est en vous, vous n’avez qu’à écouter, ressentir, vous arrêter, respirer.

Et si l’amour c’était tout simplement ne plus avoir peur, vivre en confiance, dans le respect de soi, dans la recherche du mieux-être et du bonheur à chaque instant.

Voici l’extrait d’un très beau texte du Dalaï Lama qui dit :

« S’il y a de la peur, c’est qu’il n’y pas d’amour. Quelque chose vous tracasse ? Cherchez la peur. Chaque fois qu’une émotion négative se présente à nous, il se cache derrière une peur. En vérité, il n’y a que deux mots dans le langage de l’âme : La Peur et l’Amour… »

Dalaï Lama

Comment vivre « Amour » ?

J’ai décidé de vivre Amour quand j’ai compris qu’il donnait le vrai sens de ma vie, L’amour me permet d’aller vers ce qui est bon pour moi, de vivre dans la résilience, la gratitude, le pardon, l’acceptation, l’écoute, le partage.

Cela ne veut pas dire que la peur, la colère ou toutes autres émotions parasites n’existent plus mais je sais à ce moment-là l’importance de la connexion à soi, le respect de soi-même.

La méditation, le sport, la lecture, l’alimentation, les rencontres, le rire, le sexe, la danse, le chant, la musique sont quelques-uns des ingrédients nous permettant l’accès à notre nous intérieur, à notre paix.

Je suis sûre que dans cette liste d’ingrédients certains résonnent en vous alors cultivez-les chaque jour. Faites-vous plaisir, Fêtez-vous chaque jour.

Pensez à cultiver un moment d’Amour quel qu’il soit chaque jour. Prenez le temps de ressentir.

Arrêtez-vous là. Pensez, regardez, sentez, goutez, touchez quelque chose qui vous plait, maintenant. Comment vous sentez-vous ? Que ressentez-vous ? Comment bat votre cœur ? Et votre respiration ? Votre visage est-il détendu ? Avez-vous le sourire ?

Et bien voilà vous êtes Amour.

« Si nous étions chaque jour à l’écoute de nous-même, à chaque instant, il n’y aurait pas besoin de réservoir affectif à remplir car l’amour est déjà tout ce que nous sommes. »

Alexandra Celérault

Le chemin vers soi n’est jamais très loin mais il faut s’en donner les moyens, chaque petit pas vous rapprochera de votre paix intérieure.

L’intérêt de s’aimer soi pour savoir aimer les autres.

Cas pratique

L’accès à l’AMOUR c’est instaurer chaque jour une routine pour vous qui deviendra une habitude, qui fera partie de vous, vous animera, vous remplira de joie et de bonheur.

Posez-vous quelques questions :

  • Dans quel état d’esprit suis-je ?
  • Qu’est ce qu’il serait bon de faire pour moi aujourd’hui ?
  • Combien de temps suis-je capable de prendre pour moi ?
  • Comment utiliser ce temps pour me faire du bien ?
  • A quel moment dans ma journée vais-je le faire ?
  • A quel endroit j’aimerais me trouver ?

Mettez toujours un cadre, surtout quand vous n’avez pas l’habitude, mais lorsque vous serez prêt à vous lancer dans l’aventure de la Paix intérieure, de l’AMOUR alors allez-y, vraiment, ne lâchez jamais même les jours plus difficiles.

Dites-vous bien que vous allez à VOTRE rencontre, vers l’AMOUR de soi, vers VOTRE lumière intérieure.

Vous êtes en chemin vers vous.

Je dédie cet article à ma soeur, mon frère, ma maman, mon papa, mon neveu, ma belle-soeur et la crevette qui va arriver, le papa de mon fils, Mamou, mes oncles, tantes, cousins, cousines 💓, un petit message en particulier pour Manue, Jérome et toute la famille. A mes amies et amis fidèles que j’aime de tout mon coeur, un petit message pour Alexandra💓, à toutes ces rencontres qui me font avancer chaque jour. Une pensée d’AMOUR pour Sixtine, mes grands-parents, mon tonton Patrick, ma tata Ascension, Jean-Bernard. Et je finis par la merveille qui me guide chaque jour et me pousse à aller vers ma vie, la petite merveille qui me montre que l’AMOUR est la plus belle des choses sur cette Terre, mon fils Paul.

Et si on reprenait depuis le début ?

C’est toi, et toi seul, qui choisis le chemin que tu empruntes et, à tout moment, tu as le droit de changer de direction.

C.G Jung
Être en chemin vers soi

Ce qui est formidable lorsque l’on accompagne des personnes c’est l’introspection que l’on peut avoir sur nous-même.

Lorsque je me suis lancée il y a quelques mois maintenant, je me suis rendue compte à votre contact que j’avais des choses essentielles à comprendre, une base de travail à effectuer, pour être sûre de comprendre ce que vous attendiez d’un accompagnement.

Je m’explique…

Mon accompagnement, ma vision, mon écoute, mes outils, ce que je partage avec vous, ma famille et mes amis au quotidien afin de vous guider vers votre chemin, sont pour moi des atouts majeurs dans la recherche du mieux être. Toutefois, il peut arriver que certaines personnes qui veulent ou pensent vouloir être accompagnées n’obtiennent pas les résultats escomptés.

Imaginez ma déception, Que s’est-il passé ? Pourquoi n’y a-t-il pas eu les résultats que j’avais espéré ? Ai-je bien compris son besoin ?

Bref, beaucoup d’interrogations, et puis, en faisant cette analyse, je me suis rendue compte que finalement je ne me posais pas les bonnes questions.

A notre premier rendez-vous, je cible votre besoin et je me dirige vers le soin le plus approprié, mais il y a une question qui manque :

« Est-ce votre décision d’être ici ? »

Une question déterminante, qui doit-être posée.

Mes rencontres…

Nous ne faisons pas de nouvelles rencontres par accident. Elles sont destinées à croiser notre chemin pour une raison.

Inconnu
Suivre notre chemin

« A l’un de mes premiers rendez-vous, une personne est venue me voir pour son enfant, elle m’expose ses difficultés et son envie sincère d’aider et d’accompagner son enfant vers le mieux-être.

Après cette discussion je lui donne mon point de vue, lui expliquant qu’il fallait aussi qu’elle fasse un travail sur elle afin de se libérer des émotions qui la submergent. Ainsi elle verra que son enfant agira différemment. Cela n’empêchera pas l’accompagnement de l’enfant mais, prioritairement, je sentais que c’était elle qui devait être guidée. La réaction a été assez déstabilisante à ce moment là »

  • « Mais, je ne peux pas prendre du temps pour moi ! »
  • « Je n’ai pas envie de réfléchir »
  • « Ma vie me convient »
  • « Je ne veux pas quitter la personne qui partage ma vie »
  • « Je suis épanoui »

A ce moment là, j’ai compris que cette personne n’était pas prête, que quoi que je propose ou dise, je ne pouvais pas décider à sa place.

Une autre expérience, une personne avec beaucoup d’angoisses, de peurs irrationnelles, à qui j’ai donné de l’énergie, du temps et j’ai finalement compris, qu’elle n’était pas prête non plus à accepter du changement dans sa vie.

Ces 2 personnes ont évolué malgré tout, il y a eu des changements dans leurs vies mais toujours avec un maximum de retenue, souvent liée à la peur de l’inconnu.

Mon message

Ce que je souhaite vous transmettre à travers ces expériences, c’est que si vous êtes décidé, si vous voulez ouvrir un nouveau chapitre de votre vie, à écrire VOTRE histoire, à partir à votre rencontre, alors, l’accompagnement que vous choisirez sera un vrai guide vers votre changement.

En revanche, si vous n’êtes pas prêt, si on vous demande de le faire, ou vous le faites pour faire plaisir à quelqu’un, vous ne réussirez pas de façon optimale à aller vers la vie qui vous inspire.

Soyez maître de votre vie, soyez le décisionnaire de vos envies, le chemin est long, il ne s’arrête jamais d’ailleurs, mais quel bonheur de se rapprocher et d’être un jour en lien avec son soi intérieur, de trouver cette lumière si paisible et douce.

Et n’oubliez jamais chaque rencontre, étape, passage, embûche, bonheur, aventure, plaisir sont là pour vous montrez le chemin… VOTRE CHEMIN

Ne demeure pas dans le passé, ne rêve pas du futur, concentre ton esprit sur le moment présent

Bouddha

Vous êtes en chemin vers vous…

Une période pour grandir !

Ce qui me surprend le plus chez l’homme occidental, c’est qu’il perd la santé pour gagner de l’argent et il perd ensuite son argent pour récupérer la santé. A force de penser au futur, il ne vit pas au présent et il ne vit donc ni le présent ni le futur. Il vit comme s’il ne devait jamais mourir, et il meurt comme s’il n’avait jamais vécu.

Dalaï Lama
Grandir et s’épanouir

Je voulais partager avec vous ma vision du confinement et comment l’utiliser pour GRANDIR et avancer vers votre chemin.

Avant de lire la suite je vais vous raconter mon expérience.

Pour vous poser le contexte, j’étais malade avant le confinement le 13 mars le médecin me dit que j’ai une otite carabinée et le 16 le confinement commence. Déjà l’état d’esprit pas top.

  • J-1 Mais que se passe t-il ?? Beaucoup d’incompréhension et de peur, je ne suis plus les infos depuis un long moment donc je découvre ce qui va se passer.
  • J-2 à J-18 État moral et physique au plus bas, fatigue extrême, souffle court, je perds le contrôle, je panique, je ne me sens vraiment pas bien, plus possible de faire du sport. La première chose que je mets en place c’est la médiation, puis le tirage des oracles pour faire appel à mes guides et ceux qui peuvent m’accompagner dans ma spiritualité, je parle aussi beaucoup autour de moi, je partage mes questionnements, j’écoute les conseils de chacun, je me prépare un élixir floral des fleurs du Bush Australien et je pense chaque jour aux accords Toltèques.
  • J-19 De nouveau médecin otite encore et encore
  • J-20 à J-26 Je me secoue, je comprends, j’analyse, je fais appel à ma kinésiologue, je continue la méditation, les tirages, les fleurs du Bush Australien et je reprends le sport.
  • J-27 à J-44 Reprise en main sur le plan professionnel, dans mon mode vie et toute la partie spirituelle.

Je vous pose l’état des lieux, j’ai peut-être bien eu le Coronavirus d’ailleurs mais peu importe, ce que je voulais vous montrer c’est qu’il y a eu un moment où j’ai eu le déclic, j’ai accueilli ce qui m’arrivait mais j’ai aussi décidé que j’avais MA VIE entre MES mains et que je pouvais « MOI M’AIME » décider de ce que je voulais en faire, alors j’ai posé les choses ainsi :

  • Mes choix
  • Mes décisions
  • Mes actions
  • Mes outils

Nourrir quotidiennement ses peurs amène celles-ci à prendre toute la place puis à se matérialiser. Alors imagine si tu nourris tes rêves ?

Byespiritnaturéel

Notre choix

Pensez-vous que notre mode de vie à pu influencer la situation actuelle ? Que nos choix pourraient influencer l’après confinement ? Que nous pourrions nous offrir LA VIE de nos rêves ?

« L’air, la terre, l’eau et le ciel sans vous vont bien et même mieux. Quand vous reviendrez rappelez-vous que vous êtes mes invités pas mes maîtres. »

« Vers un nouveau monde »

Dans cette situation, nous pouvons faire nos choix, regarder NOTRE VIE sous un autre angle et prendre les meilleures décisions pour nous.

Nos décisions

Voir plus loin, voir plus grand et faire le choix de GRANDIR.

Allez aussi loin que vous pouvez voir, quand vous y arriverez, vous serez en mesure de voir encore plus loin.

Thomas Carlyle

Regardez votre vie d’hier et celle d’aujourd’hui, comme si vous deviez faire un premier bilan de cette situation.

Je vous propose de faire un petit exercice en laissant vos réflexions et pensées faire surface.

Posez-vous avec une feuille et un crayon et créez-vous ce tableau :

Tableau de visualisation

Maintenant il n’y a plus qu’à remplir (vous avez sur les 2 premières lignes des exemples pour vous aider). Prenez le temps de répondre tranquillement, faites-le sur plusieurs jours si il faut. Pour la plupart il en sortira du positif et beaucoup, pour d’autres les avis seront plus mitigés et certains n’auront pas su tirer profit de cette situation.

Quoi qu’il en soit avec ce tableau vous allez pouvoir vous mettre en action !

La raison pour laquelle les gens abandonnent si vite, est parce qu’ils ont tendance à voir la longueur du chemin qui leur reste, plutôt que voir la distance qu’ils ont déjà parcouru.

Anonyme

Nos actions

Que pouvez-vous mettre en place pour sortir grandi ?

  • Analysez le positif de chaque semaine
  • Les jours plus moroses essayez de comprendre et de tirer les leçons de cet état (il y a du positif dans chaque situation)
  • Intégrez ensuite de la nouveauté, une routine plus en accord avec vous et votre être intérieur
  • Faites vous accompagner, utilisez des techniques bien-être que vous aimez, renseignez-vous sur les méthodes qui pourraient vous faire du bien.
  • Mettez en place des actions, lecture, formation afin de voir comment améliorer votre vie, allez vers vos rêves.

Retrouvez-vous, soyez plus en phase avec « VOUS-M’AIME », c’est le moment de prendre SA VIE en main et d’aller vers ses objectifs de vie.

Comme vous le savez, je suis là pour vous accompagner avec les Fleurs du Bush Australien, Katavibra, Harmonisation des chakras alors n’hésitez pas.

Vous êtes en chemin vers vous.

Je dédie cet article à l’ensemble des métiers qui nous accompagnent depuis le début de ce confinement afin que notre quotidien reste le plus paisible et serein. Merci à l’ensemble du corps médical et paramédical, supermarchés, facteurs, éboueurs et tous ceux que j’aurais pu oublier. GRATITUDE pour vous. 💖

Les oracles

Qu’est-ce qu’un oracle et à quoi ça sert ?

Dans la Grèce antique « Oracle » désignait une personne ayant des dons de clairvoyance. Par son intermédiaire, on pouvait interroger les dieux et obtenir des réponses précises sur le présent et l’avenir.

Aujourd’hui, l’oracle se présente sous la forme de cartes illustrées. Il en existe de plusieurs thèmes : animaux, éléments, nature, couleurs, chakras, fées, maîtres ascensionnés…

Oracles

Un oracle permet d’apporter des éclairages, un point de vue neuf voire des réponses à ses questionnements.

Vous pouvez vous en servir quand vous vous sentez bloqué à un moment de votre vie et que vous avez besoin de changer de perspective, d’obtenir des clefs et des pistes de réflexions

Dans mon cadre je les utilise uniquement pour le développement personnel et pour vous guider.

Comment s’utilise un oracle ?

Mon approche, c’est avant tout l’échange et faciliter la conversation. Ensuite, les cartes vous apporteront une vision différente ou vous aiguilleront sur le chemin à suivre, vous donneront des pistes.

Tout au long du chemin, on construit sa vie et l’on se construit soi-même. Les choix que l’on fait sont au bout du compte de notre seule responsabilité.

Eleanor Roosevelt

Au cours de notre discussion, je vais vous amener à vous poser une question, sur une situation, un évènement, un éclairage, un problème qui vous préoccupe. Je vais à ce moment là choisir l’oracle qui vous correspond le mieux.

Chaque oracle à sa méthode, il existe le tirage avec une carte, 3, 5 ou 7 en fonction du jeu et de votre demande, dans chaque jeu vous avez un petit livre explicatif décrivant chaque carte et comment se servir du jeu.

Oracle des Fées

Pourquoi je vous parle des oracles ?

Ils sont de formidables outils de travail, complémentaires à mon activité. Ils permettent une entrée en matière enrichissante pour aborder au mieux les besoins, les ressentis et les émotions de mes clients pour ainsi mieux les orienter vers la méthode adéquate :

Fleurs du Bush Australien, Katavibra, équilibre des chakras, soin énergétique.

Ils deviennent des guides, des alliés dans la recherche du mieux-être et de votre chemin, une aide précieuse pour cheminer avec vous et vers vous.

Tout dépend de ce que vous recherchez mais aussi de votre intuition, vers quel jeu êtes-vous attiré ? Plutôt nature, art, chakras, êtres de lumière…

Ce que vous appelez intuition, c’est votre âme qui vous parle, alors faites-lui confiance.

inconnu

Laissez-vous guider et suivez votre intuition.

Vous êtes en chemin vers vous.

S’accompagner et accompagner dans les moments difficiles.

Dans une épreuve difficile il n’est pas toujours évident de savoir comment gérer la situation et comment aider ceux qui nous entourent.

Je vous propose à travers cet article de vous partager mon expérience, de vous donner des conseils, de vous aider.

J’ai vécu il y a peu un évènement très douloureux qui a touché une amie proche. En premier lieu, je me suis identifiée, je me suis mise à sa place. J’ai ensuite essayé de prendre un peu de recul et de réfléchir à la façon dont je pourrais l’accompagner dans cette épreuve.

Voyez la lumière !

Comment gérer soi-même la situation ?

Avant tout, laissez parler vos émotions, pleurez, criez, exprimez-vous. Malgré tout, continuez à vivre votre quotidien, faites du sport, méditez, aérez-vous. A mon sens, il est important de garder une certaine routine, de rester centrer.

N’oubliez pas, ne rien dire, faire mine que tout va bien, ne rien montrer, ce n’est pas une solution. Ne pas exprimer ce que l’on ressent, ne pas le partager, c’est souvent une façon de croire que l’on se protège et que l’on protège les autres de notre peine. Vous ne protégez personne. Vous vous faites du mal, vous risquez de vous créer des maux, de ne plus vous reconnaitre, ne plus être vraiment vous-même.

Trouvez une façon de vous libérer, celle qui vous correspond le mieux, l’écriture par exemple, parler mais ne soyez pas dans le déni.

Libérez-vous, écrivez

Comment accompagner les personnes autour de nous ?

Accompagner les autres c’est aussi s’accompagner soi. N’hésitez pas à appeler vos amis, votre famille qui vivent la même situation afin d’être écouté mais aussi de les écouter.

Le partage des sentiments est une vraie force, on s’épaule, on s’entend, on échange.

L’important est de ne pas rester seul, ne pas se laisser enfermer dans un sentiment de tristesse sans en parler.

Avoir du monde autour de soi, pouvoir partager la même peine et savoir que nous ne sommes pas seul c’est réconfortant et rassurant, tout en sachant que les ressentis de chacun seront différents.

Être ensemble

Alors libérez vos émotions, exprimez -vous, n’ayez pas peur ou honte de ce que vous ressentez, dites-vous que d’autres personnes sont comme vous.

Vivez votre peine comme vous le souhaitez, soyez à votre écoute afin de pouvoir être présent pour les personnes autour de vous.

Faites-vous accompagner, n’hésitez pas à me contacter, les Fleurs du Bush Australien peuvent vous accompagner vers ce chemin.

En accueillant vos ressentis, en ayant confiance en vous, vous saurez accompagner au mieux la ou les personnes concernées, non sans peine ou tristesse, mais avec le recul nécessaire.

Vous êtes en chemin vers vous.

S’aimer soi et avec les autres

Belle année 2020

Pour commencer je vous souhaite une année 2020 joyeuse, heureuse, amoureuse, joueuse, partageuse, ambitieuse, généreuse, glorieuse, soigneuse, aguicheuse !

Une nouvelle année, un nouveau chemin, vers de nouveaux bonheurs

Dans ma vie je cherche à prendre un maximum de plaisir, j ai pris conscience que l’amour de soi et l’expression des sentiments étaient essentiels à notre bien-être mais aussi très complexes à mettre en place !!

S’aimer soi

Ce n’est pas en étant aimé de l’autre que l’on apprend à s’aimer, mais plutôt en s’aimant soi que l’on apprend à aimer l’autre.

L’amour de soi

J’ai cru longtemps que l’amour de soi passait à travers l’amour de l’autre ! Mes 2 longues relations m’ont prouvé le contraire, la première de 11 ans ne m’a pas apprise à m’aimer du tout, mais à faire avec ce que j’étais. La deuxième de 9 ans m’a permise de voir et de croire que l’on pouvait être vraiment aimé mais je n’ai pas appris à m’aimer à travers les yeux de l’autre.

Mes croyances, mon expérience, mes habitudes ont toujours pris le dessus sur le simple regard que je devais poser sur moi. Ce n’est qu’en étant seule, que j’ai enfin pu être confrontée à mon regard, à moi dans mon ensemble, à comprendre mes blessures et les raisons qui m’ont poussée à me détourner de moi-même.

J’ai appris à me connaître, à me regarder, à être sincère avec moi. Je ne voulais plus vivre à travers le regard des autres mais à travers moi, alors, j’ai osé, tenté de nouvelles expériences, appris à gérer et à comprendre chaque situation.

Croyez en vous

J’ai pris des murs, mais j’ai pour devise de ne jamais baisser les bras.

La peur, la douleur, la tristesse, la colère, la culpabilité, la souffrance nous les connaissons et nous les connaitrons encore mais nous devons apprendre à accueillir et à avoir de la gratitude envers chaque expérience qui s’offre à nous.

AIMEZ-VOUS, apprenez à vous connaître, ayez de la gratitude envers vous, remerciez-vous, regardez-vous et n’ayez pas peur de vous aimer et de ce que vous ressentez.

J’ai décidé d’être heureux(se), c’est meilleur pour la santé

Voltaire

L’expression des sentiments

J’ai cru longtemps que c’était un exercice facile pour moi, j’ai une bonne aisance à la parole et j’imaginais que cela me donnait la capacité de pouvoir exprimer mes sentiments facilement … Et bien non ! Exprimer ce que l’on ressent au plus profond de soi n’est pas aussi simple. Dire je t’aime, merci, j’ai besoin de vous, pardon, j’ai peur, je suis triste, je suis en colère, j’ai mal, je n’y arrive pas, tu me manques… autant de phrases qui souvent restent en nous. On a un sentiment de faiblesse, de peur et d’appréhension si on les exprime, alors qu’en réalité on dévoile une force et une puissance libératrice.

J’ai appris et j’apprends, aujourd’hui encore plus, à exprimer et dévoiler ce que j’ai au fond de mon cœur, à moi-même mais aussi à mon entourage et je n’hésite pas à me faire accompagner. Les Fleurs du Bush Australien, les accords Toltèque, la méditation, l’énergétique et le sport sont des outils formidables au quotidien pour nous aider à nous libérer de nos émotions et de nos croyances.

Faites vous accompagner, ne restez pas seul, fixez-vous des objectifs, prenez-vous en main.

Pouvoir exprimer avec sincérité et amour nos sentiments, se dévoiler avec douceur et bienveillance procure un plaisir intense de liberté.

Mise en pratique

Si vous vous prenez en main et utilisez des outils qui vous accompagneront dans votre quête du bien-être, vous avez déjà franchi une grande étape et chez vous dans votre quotidien faites des exercices !

Exprimez-vous à un objet, une plante, un animal, vous pouvez dévoiler des sentiments ou des émotions c’est un très bon entrainement.

Concernant l’amour de soi, vous pouvez devant votre miroir chaque jour, vous complimentez sur votre tenue, vos yeux, vos cheveux… ou vous exprimez sur un moment qui vous a rendu fier(e), heureux(se).

Savoir s’aimer et exprimer ce que l’on ressent vous permettra d’atteindre un maximum de plaisir dans votre vie (personnelle, sexuelle, professionnelle). Grâce à l’image que vous aurez de vous-même, vous pourrez ainsi transmettre l’amour autour de vous.

Le bonheur n’est pas une destination mais une façon de voyager

Margaret Lee Runbeck

Vous êtes en chemin vers vous !

Comment gérer l’approche des fêtes ?

Entre Tonton Robert qui fini alcoolisé et lourd, Tata Ginette qui déprime, les parents qui s’affairent, les enfants qui s’agitent… et j’en passe.

Comment faire face à toutes ces émotions et rester en accord avec soi ?

Les fêtes approchent !

L’avant-fêtes

Comme chaque année et vous le savez, nous allons pour la plupart retrouver notre famille. En général on l’aime, on partage avec elle des moments uniques et joyeux mais elle nous pompe aussi une énergie folle.

Si je vous parle de ça, c’est qu’en ayant une grande famille j’ai été confronté à mes propres émotions et ça n’a pas toujours été facile.

Je rencontre aussi les personnes qui gèrent difficilement cette période de fêtes, nostalgie, souvenirs sans toujours comprendre pourquoi ? Un accompagnement avec les fleurs du Bush Australien facilite la gestion des émotions.

Alors surtout, restez sur votre axe, ne vous laissez pas envahir.

« S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui dure toute la vie. »

Oscar Wilde

Avant le jour J :

  • Aérez vous et pas d’excuse a cause du temps,
  • Faites une activité sportive de 20 min pour vous libérez
  • Prenez du temps pour vous, lisez, méditez, faites un soin, allez vous faire masser…

Choisissez des activités qui vous seront utiles dans la gestion de vos propres émotions, de votre famille, la prise de recul en cas de conflit et l’envie de profiter.

Le jour J

Allez c’est parti pour une / des journée(s) de partage !

Partager en famille !

Si l’on reprend les quatre accords toltèques, vous aurez une belle façon de gérer ces journées :

  • Que votre parole soit impeccable : Restez zen ! Que vos mots ne dépassent pas votre pensée
  • Ne faites pas de supposition : N’anticipez pas les réactions des uns ou des autres
  • N’en faites pas une affaire personnelle : On critique vos vêtements, maquillage, chaussures… Passez au dessus de ça, il faut un bouc émissaire et c’est vous chaque année vous le savez !
  • Faites toujours de votre mieux : Gérez au mieux les réactions et vos réactions pour passer une belle journée.

Souvenez-vous de ces 4 accords et faites-en des mantras durant cette période.

Si vous le pouvez, instaurez les dans votre vie de tous les jours, vous prendrez un maximum de recul dans toutes les situations !!

NB : Au delà de l’aspect émotionnel, pour votre confort personnel et une bonne gestion de votre estomac, attention à l’excès de nourriture, essayez de manger doucement et aérez-vous. Soyez à VOTRE écoute.

Ce petit NB aura aussi un impact certain sur vos émotions et votre gestion des différentes journées, alors, ne faites pas l’impasse.

L’après-fêtes

Se recentrer après les fêtes c’est hyper important, cette période de l’année est épuisante et on reprend le chemin du travail ou de l’école pour les loulous en général peu reposé.

Alors comme pour l’avant-fêtes :

  • Prenez soin de vous,
  • Rééquilibrez votre alimentation
  • Dormez, reposez-vous (ne rien faire à du bon !)
  • Reprenez une activité sportive, faites de la marche
  • Ayez des périodes de silence pour vider votre esprit et recharger les batteries
  • Au maximum soyez au calme
  • Venez me voir pour un Katavibra !

Retrouvez la douceur et l’intimité de votre foyer, profitez de votre conjoint, enfants, amis et autorisez-vous des moments juste à vous.

Ayez de la gratitude envers les bons moments vécus, soyez heureux des moments partagés, remerciez-vous de votre générosité.

Dites-vous que chaque jour est un cadeau, une chance de pouvoir écrire votre histoire, de vous connaître, de tracer votre chemin.

« La gratitude peut transformer votre routine en jour de fête. »

Wiliam Arthur Ward

Vous êtes en chemin vers vous.

Je vous souhaite de belles et douces fêtes, du bonheur et des moments partagés. Profitez de chaque minute et pensez à vous !

Je dédie cet article à ma famille que j’aime de tout mon cœur. Un message tout particulier à la dernière merveille de cette si belle famille Matilda, sa maman Stéphanie, son papa François et son frère Maël.

Les croyances limitantes

Pendant longtemps, et encore aujourd’hui, il m’arrive de me mettre en tête des croyances qui m’empêchent d’avancer. Alors, en quelques lignes, je vous propose de vous expliquer et de vous donner des astuces pour les contrer.

C’est quoi ? Et pourquoi en avons-nous ?

C’est croire que l’on est incapable de faire quelque chose sans jamais avoir essayé de le tenter. C’est une pensée qui nous bride et qui nous fait renoncer à des projets.

En général ces croyances proviennent de notre éducation, de notre construction, nos expériences et même de notre entourage.

Comment savoir que c’est une croyance limitante ? C’est très simple

  • Je ne suis pas capable … Croyance limitante
  • J’aimerais faire … mais… Croyance limitante
  • Je ne lui plairais pas parce que… Croyance limitante
  • Je ne suis pas suffisamment… Croyance limitante
  • Je ne fais pas partie de la catégorie des chanceux comme les autres… Croyance limitante

J’en cite encore ? Non je pense que vous avez bien compris et que vous vous sentez concernés.

On a beau essayer de vous rassurer, de vous aider, de trouver des solutions rien n’y fait vous restez sur votre idée.

« Croire en quelque chose et ne pas le vivre, c’est malhonnête. »

Gandhi

Ces croyances vous empêchent d’être vous-même, vous ne vous sentez pas bien, vos émotions sont décuplées, vous vous renfermez et plus vous y pensez plus vous les ancrez, elles deviennent des évidences pour vous ! Grosse erreur.

Croyez en vos projets, vos envies, regardez la lumière

Comment contrer vos croyances limitantes ?

Maintenant que vous les avez repéré ou que vous allez le faire on va voir comment les contrer.

Construisez vos phrases autrement, pensez différemment, vous avez la capacité d’atteindre votre but.

  • Je ne suis pas capable de
  • Avec du travail je suis capable de…
  • J’aimerais changer d’emploi ou même créer ma société mais
  • En réfléchissant à mon projet et en m’entourant des bonnes personnes je pourrai…
  • Je ne lui plairais pas parce que
  • En mettant tous mes atouts de mon côté je…
  • Je ne suis pas suffisamment…
  • J’ai les connaissances requises pour…
  • Je ne fais pas partie de la catégorie des chanceux comme les autres
  • Moi aussi je peux le faire et je vais le faire !

A chaque fois que vous vous entendez partir dans vos croyances, transformez, modifiez.

Croyez en vous !

Croyez en vous !

Dites-vous bien que si vous êtes guidés vers quelque chose que ce soit professionnel ou personnel et que cela vous inspire alors allez jusqu’au bout.

« Croyez que vous pouvez le faire et vous aurez déjà fait la moitié du chemin. »

Théodore Roosevelt

Faites vous aider des proches qui vous suivent dans votre projet, trouver des exemples autour de vous qui vous inspire et qui sauront vous guider, lisez, suivez des personnes inspirantes sur les réseaux sociaux…

Et dites vous bien que des embuches, des peurs, des doutes vous en aurez et tant mieux, on renforce nos envies, nos projets, nos désirs grâce à cela, alors accueillez, acceptez mais ne lâchez rien sauf vos croyances limitantes !!

Ne lâchez pas vos désirs

Vous êtes en chemin vers vous !

L’acceptation de notre changement par l’entourage

Deux messages concernant l’acceptation m’ont interpellée. Je trouvais intéressant de vous en parler, vous pourriez vous aussi être concerné.

Partage d’expériences

J’accompagne une jeune femme de 25 ans ultra dynamique qui a envie d’avancer, de se comprendre, de s’accepter et de libérer ses émotions.

Ensemble nous avons préparé son premier élixir des fleurs du Bush Australien.

Aujourd’hui, elle se sent mieux, plus en harmonie, accepte ce qu’il se passe, se libère des émotions qui l’envahissaient.

En revanche, elle me partageait que son évolution pouvait susciter des interrogations autour d’elle et parfois un manque de compréhension. Elle m’envoie : Ton prochain article pourra parler de : « Comment être en accord avec son entourage quand ils ne nous comprennent pas »

*

J’accompagne aussi un enfant de 8 ans, qui a besoin de libérer ses émotions et qui « compense » par des troubles alimentaires.

Sa maman a fait appel à moi, j’ai donc préparé un élixir des fleurs du Bush Australien avec l’enfant, elle a aussi fait appel à une kinésiologue.

Dès les premiers jours, il a senti du mieux, il retrouve petit à petit le plaisir de manger. Mais sa maman ajoute : « Son papa n’adhère pas aux fleurs, il dit que c’est de la sorcellerie… »

Les fleurs du Bush Australien

Comment accueillir ces retours ?

Dans les 2 cas, on ne peut pas obliger notre entourage à nous suivre, nous avançons chacun à notre façon. Vous devez être sûr de vous, ne pas vous soucier des autres et ne pas faire marche arrière.

Si vous vous retrouvez dans le cas de la jeune femme

Acceptez les différents avis, personne n’est obligé d’adhérer à ce que vous faites, ou à votre changement, accueillez cette possibilité. Lorsque vous êtes sur votre chemin vous rayonnez, vous êtes heureux(se), épanoui(e) et vous embarquerez des personnes dans cette spirale de bonheur.

Ne vous laissez pas envahir par des informations négatives. Vous savez ce qui est bon pour vous . Faites le tri et suivez votre cœur.

Suivez votre cœur

Beaucoup de personnes pensent que les soins alternatifs ne sont pas fiables ou peuvent même être vu comme du charlatanisme. Mais dites vous bien que l’on ne fait qu’utiliser ce que le monde nous offre, les énergies du ciel, de la terre et de la nature, alors si vous y croyez il faut foncer.

Si vous vous retrouvez en tant que parents

Chers parents, les émotions chez vos enfants sont des signaux, si la discussion est difficile faites confiance à votre instinct, allez-y.

Chaque enfant que j’ai reçu était totalement réceptif aux fleurs. Ils ont cette force de vouloir s’en sortir bien plus que nous adultes alors faites leur confiance.

Aujourd’hui, je parle assez librement de mon activité même si j’adapte mon discours en fonction du public. Je me rends compte que la plupart des personnes réticentes sont plutôt curieuses, il y a beaucoup d’interrogations et de peur souvent liées à un manque de recul ou de connaissances.

En conclusion

On prend tous des chemins différents. Parfois on se rencontre et ce n’est jamais par hasard. C’est une aventure qui vous mènera vers votre guérison, votre mission de vie, vers vous tout simplement.

Ce que vous changerez en vous aura un impact quoi qu’il arrive sur votre entourage c’est inévitable et extrêmement positif !

Vous êtes en chemin vers vous !